Chère cliente, Cher client, nous sommes heureux de vous annoncer l’ouverture de notre Drive Richer pour le retrait de vos commandes pour les articles disponibles en stock (point vert). Le retrait se fera à la porte de la librairie, 8 rue Chaperonnière, les mercredi et samedi de 10h00 à 12h00 . La marchandise vous sera remise dans le respect des gestes barrières.

La meilleure façon de s'aimer

La meilleure façon de s'aimer

Akli Tadjer

JC Lattès

  • 12 novembre 2012

    Ce roman raconte la vie de deux personnages principaux: celles de Fatima et de son fils Said.
    Fatima se retrouve à l'hopital suite a un accident cardio vasculaire et se trouve dans l'incapacité de parler.
    Histoire racontée et vécue avec les deux 'points de vue" de ces deux personnages.
    Belle histoiore de vie et d'Amour.
    J'ai lu ce livre en deux fois : trés beau roman


  • 17 janvier 2012

    Suite à un accident cérébral, Fatima est murée dans un silence à l’hôpital. Son fils Saïd se retrouve au chômage : il vient de perdre son emploi de courtier en assurances. Après les attentats du 11 septembre, il décide changer son prénom et tombe amoureux de Clothilde.

    Humour, tendresse, non dits, souffrance et amour, voilà ce qui résume ce roman ! L'entreprise qui employait Saïd est est rachetée et il est licencié. Il paye les pots cassés de ses origines arabes dans une France qui aux lendemains du 11 septembre a peur. Sans emploi, il a plus de temps pour passer voir sa mère hospitalisée. Fatima ne parle pas, ne bouge pas. Elle va cependant parvenir à pouvoir écrire un peu. Elle passe ses journées à observer l’équipe soignante mais surtout elle revisite ses souvenirs : Alger, son enfance à l’orphelinat, son départ pour la France et à la petite fille qui porte une robe jaune. Cette petite fille est récurrente et on comprend tout l’amour qu’elle lui porte. Saïd vit des amours tumultueuses avec Clothilde. Lui aussi revient sur son enfance, ses relations avec sa mère qui ne lui jamais dit qu’elle l’aimait. Les non-dits sont nombreux surtout quand il s’agit de l’amour d’une mère pour son fils. Les histoires se déroulent avec beaucoup d’humour de la part de Saïd et de fierté, de la souffrance pour sa mère. On découvre la vie de Fatima et ce qu’elle n’avait jamais voulu raconter ou avouer à son défunt mari ou à son fils.

    Une très, très jolie découverte lue d'une traite et j’ai terminé cette lecture le cœur serré…