Le procès du cochon

Le procès du cochon

Oscar Coop-Phane

Grasset

  • 27 mars 2019

    ll était une fois dans un village à une époque lointaine un paisible bébé qui dormait. Le temps était beau et sa mère avait sorti le berceau. Occupée à ses tâches, elle s’en était éloignée quelques instants. Un cochon affamé passant par là croqua dans la joue de l’enfant. Alertée par les cris de l’enfant, la mère revint mais il était trop tard le bébé succomba.

    Il n’est nullement question d’une jolie histoire bien gentille et d’ailleurs si le titre est explicite, jamais l’auteur ne va nommer l’animal. Ce court roman raconté à la manière d’une pièce de théâtre m’a d’abord surprise car l’auteur laisse planer habilement une certaine ambiguïté sur le coupable. Oscar Coop-Phane nous décrit le crime, l'arrestation, la parodie de jugement qui attire la foule, le verdict et enfin la condamnation. D'abord arrêté et même s’il est incapable de dire quoi que ce soit pour se défendre, la justice des hommes se fera. On est gagné par une certaine sympathie face à cet accusé et bousculé par la bêtise des hommes et leur soif de vengeance.
    L'absurdité et la cruauté sont mises en exergue avec une certaine emphase agréable. Si certains passages m’ont soulevée le cœur (âmes sensibles, vous êtes prévenues), ce livre remplit sa mission : celle de nous amener à nous questionner sur les notions de culpabilité et de responsabilité. La présentation indique que ce procès est à l’image de ceux qu’on intentait aux animaux jusqu’à la fin du XVIIIème siècle mais ce roman a, malheureusement, un goût du temps actuel.

    Même si la fin m'a laissée un petit peu sur ma faim, cette lecture singulière m'a interpellée (comment ne pas l'être ?).


  • par (Libraire)
    22 février 2019

    Allégorie

    Texte incisif, roman tragi-comique "Le procès du cochon" aborde le rapport de l'homme à l'animalité sous un aspect allégorique et troublant. Farce aussi grotesque que véridique révélée dans la mise en scène bouffonne et absurde telle que l'ont imaginée et réalisée les hommes face à un cochon meurtrier à une époque pas si lointaine. Ce récit est aussi la révélation d'un talent littéraire jusqu'alors méconnu.


  • par (Libraire)
    22 janvier 2019

    Conseillé par Fabienne, libraire

    Texte concis mais qui propose une vraie réflexion sur la justice. C'est précis, ciselé, efficace et terriblement nécessaire ! Se lit d'une traite...