Marin D.

Un peu de nuit en plein jour
par (Libraire)
27 août 2019

L'homme comme animal aveuglé

Dans un Paris où la lumière naturelle n'existe plus et où les hommes retrouvent leurs instincts primaux, Feral est considéré comme l'un des plus grands pratiquants de cogne, cet art du combat qui soulève les foules et permet aux clans de montrer leur puissance. Sa rencontre avec Livie, cogneuse elle aussi, lui permet de compenser la violence de son quotidien par une douceur et une complicité qu'ils tenteront de préserver tout au long du roman. Dans ce livre tortueux, où Erik L'Homme navigue entre intensité sauvage et onirisme, plane une multitude de questionnements sur la vie en société, l'être humain et son rapport à la nature. Un livre séduisant ou les interprétations différeront pour chacun des lecteurs.

Coups de vieux
20,00
par (Libraire)
27 août 2019

Coup de jeune

Alors qu'il écume les plages du cap d'Agde, André Milke tombe sur le cadavre d'Emma, la femme qui l'héberge durant quelques jours. Alors que l'enquête piétine, il décide, accompagné par son frère ennemi de toujours, Clovis Martinez, de mettre à jour l'immense machination qui se cache derrière le château pinardier du mari d'Emma. Forma compose avec sa galerie de personnages hauts en couleur un roman noir aux accents sociaux et transgressifs absolument imparable : un ouvrage dans lequel tension et sourire cohabitent à merveille, sans une seconde de répit. Deux vieux qui apportent un vrai coup de jeune.

La petite sonneuse de cloches

Attal, Jérôme

Robert Laffont

19,00
par (Libraire)
26 août 2019

Mystères londoniens

La fin du XVIIIème est pour Chateaubriand synonyme d'exil, lui qui quitte la France pour l'Angleterre afin d'échapper à la Terreur. Il raconte dans ses mémoires d'Outre-tombe, alors qu'il est enfermé de nuit dans l'abbaye de Westminster, avoir échangé un baiser avec la sonneuse de cloche de l'édifice. Cette anecdote est au cœur du livre d'un professeur de lettre consacré aux amours secrets des écrivains : lorsque celui-ci décède, son fils s'empare du projet et se rend dans la capitale britannique pour élucider le mystère. Jérome Attal propose avec ce texte l'un des livres les plus réjouissants de la rentrée, à la fois histoire d'amour empreinte de romanesque, fresque historique et parcours initiatique. Un récit flamboyant, d'une tendresse infinie, un plaisir de lecture que l'on savoure jusqu’à la dernière page.

DINER A MONTREAL
par (Libraire)
8 juin 2019

Retrouvailles aux chandelles

Au cours d'une dédicace dans une librairie de Montréal, Besson croise la route d'un homme, Paul Darrigrand, qu'il a perdu de vue et avec lequel il a vécu une passion aussi brève que fougueuse à la fin des années 1980. Le livre prend place durant un diner, réunissant nos deux protagonistes, ainsi que leurs nouveaux compagnons, et au cours duquel les souvenirs du passé vont rejaillir, quitte à tout briser entre eux.
Philippe Besson poursuis ici le portrait entamé dans Un certain Paul Darrigrand, son dernier ouvrage, avec la sensibilité et l'émotion qu'on lui connait. Diner à Montréal est un ouvrage délicat, à la sensualité assumée, à la fois bouleversant de pureté et éminemment réjouissant. Impossible de ne pas tomber sous le charme !

Oublier Klara
par (Libraire)
15 mai 2019

Les eaux du grand Nord

Alors que les jours de son père sont comptés, Iouri rentre en Russie, après plusieurs années passées aux États-Unis. Il se voit alors confier une mission, retrouver la trace de Klara, sa grand-mère, scientifique soviétique condamnée au Goulag dans l'URSS de Staline.
Commence alors pour Iouri une quête des origines, entre roman historique sur la dictature communiste (puis son ouverture progressive dans les années 1990) et roman de voyage. La plume d'Autissier, d'une force évocatrice unique, sublime ce récit en y apportant un regard grisant sur le monde et la mer. Un texte dépaysant !