Virginie S. (Libraire)

DERANGE QUE JE SUIS
17,00
28 janvier 2019

"Dérangé que je suis" relate les aventures tragi-comiques d'un modeste et candide docker sur l'île d'Anjouan aux Comorres, embarqué bien malgré lui dans un pari stupide qui va bouleverser sa vie.

Ali Zamir nous réjouit une fois de plus grâce à sa langue si singulière, désuète, fleurie et dans le même temps d'une grande modernité. Un auteur inclassable à découvrir...

Manuel de survie à l'usage des jeunes filles
27 novembre 2018

Pour fuir leur famille dysfonctionnelle et échapper à leur beau-père menaçant, deux sœurs de 13 et 9 ans organisent leur fuite dans les Highlands en Ecosse.

Pour survivre là, Salt l'aînée, a étudié le Manuel de survie à l'usage des forces spéciales, s'est renseignée sur Youtube pendant des mois afin d'organiser au mieux leur nouvelle vie sauvage. Malgré les difficultés, les deux jeunes filles s'installent et découvrent cette nature qui les accueille.

Leur rencontre avec une ermite, sorte de sorcière bienveillante qui vit au cœur de la forêt, les mettra sur le chemin du pardon et de la reconstruction.

Mick Kitson nous livre un roman tendre et lumineux. Ses héroïnes sont touchantes et drôles, l'une blessée mais déterminée à se battre et à vivre, l'autre, petit troll facétieux protégé par son aînée, toujours prompte à rire et à balancer des jurons.

Une belle découverte.

Loup et les hommes
19 septembre 2018

Roman d'aventure, de vengeance, d'amour et de mort Loup et les hommes est tout cela et bien plus encore. Car derrière l'épopée haletante E. Pirotte brosse le portrait d'hommes aux prises avec leurs passions, d'hommes agités de sentiments contradictoires qui cherchent leur voie pour parvenir au pardon et à la découverte de leur nature profonde. Ce récit se lit d'une traite, ne laisse aucun répit au lecteur, quel voyage !

Le sillon
17,00
31 août 2018

En 2016 Valérie Manteau publiait le très remarqué "Calme et tranquille". Elle revient pour cette rentrée avec "Le sillon" son nouveau roman que son éditeur, le Tripode, publie exclusivement tant il souhaite porter ce texte puissant.

"Le Sillon" raconte le parcours et les errances d'une jeune femme partie retrouver son amant turc à Istanbul. Mais alors que son histoire d'amour s'étiole la narratrice tisse des liens et noue des amitiés avec de jeunes stambouliotes opposants au régime. Elle se passionne également pour Hrant Dink, un journaliste d'origine Arménienne assassiné en pleine rue en janvier 2007. Entre quête amoureuse et quête politique, "Le sillon" rend compte des interrogations, des colères, des coups de coeur et des coups de gueule qui agitent la narratrice, mais aussi des liens puissants qui l'unissent à un homme et à un pays en plein chaos politique. Enfin, on retrouve chez Valérie Manteau quelque chose de Marguerite Duras. Cette façon de mêler l'intime à l'Histoire. Son écriture également, simple directe qui traduit l'urgence à raconter. Marguerite Duras oui, mais la vanité en moins.

Là où les chiens aboient par la queue
31 août 2018

Eulalie est une jeune parisienne qui s'interroge sur ses racines antillaises. Pour renouer le fil avec ce passé guadeloupéen dont elle sait peu de chose, elle questionne ses deux tantes et son père. Etrange fratrie qui partage le souvenir d'une terre, d'une langue, d'un nom et d'une lignée.
Les trois points de vue vont alterner, se compléter ou diverger au gré des échanges pour raconter l'histoire de la famille Ezechiel des années 40 au années 70, de Morne-Galant à Paris en passant par Pointe-à-Pitre.
Et dans la famille Ezechiel c'est d'abord Antoine, l'aînée, l'originale, l'électron libre du clan qui raconte et transmet.
Estelle-Sarah Bulle nous livre un premier roman foisonnant et sensible où les trajectoires intimes épousent les contours de l'Histoire collective des Caraïbes françaises. Un grand coup de cœur.