Frédéric V.

http://47degresnord.com/

Au cœur de la ville, dans la maison Engelmann dédiée aux saveurs et à la culture, cette nouvelle librairie vous emmène «47° Nord», la latitude de Mulhouse, et vous annonce d’emblée la couleur : «Vous avez toute latitude» ! Car 47° Nord est avant tout un espace de liberté, chaleureux et accueillant, qui invite le lecteur au voyage et à la découverte.

Faire de ce lieu une librairie-plaisir où l’on passe un moment privilégié, c’est en effet le pari de Frédéric Versolato, libraire depuis 28 ans, passionné de livres… et de cuisine. Il s’est entouré d’une équipe de conseillers, compétents et enthousiastes, qui partagent avec lui l’envie d’échanger et de communiquer le plaisir de lire, mais aussi d’apprendre, de comprendre et de découvrir.

Selon vos préférences, ils vous renseignent et vous orientent vers les ouvrages répartis en trois univers. Sans jamais perdre le Nord et en prenant son temps, on a tout loisir de choisir le roman qu’on lira tard dans la nuit, le livre d’art que l’on rêvait d’offrir, le polar que l’on cherchait, mais aussi de repérer la dernière nouveauté incontournable et de dénicher l’ouvrage inattendu ou l’auteur méconnu…

Un programme de rencontres avec des écrivains, des personnalités et des artistes de tous horizons est proposé aux amis de 47° Nord, pour prolonger le plaisir ou susciter de nouvelles envies de lire ou d’offrir !

La scierie

Héros-Limite

18,00
par (Libraire)
23 août 2014

Vous allez découvrir!

Un jeune homme de dix-huit ans, après son échec au bac, cherche un emploi où il pourrait exercer sa force physique. Il commence à travailler dans une scierie. Il découvre la difficulté des travailleurs, leurs conditions de travail, dans le froid, la souffrance et l'usure, mais il se promet de ne pas craquer et de leur montrer de quoi il est capable.

"C'est surtout pour ça, pour épater les sales cons du pays que je ne veux pas caler, pour leur faire voir que je suis capable de faire n'importe quoi pour gagner ma vie et garder la maison. Mais je paye cette obstination. J'ai les mains en sang, le poignet foulé, j'ai froid."

Un livre magnifique sur la dureté des conditions de travail dans un monde d'homme.

La fractale des raviolis
par (Libraire)
23 août 2014

Vous allez en redemander!

Elle décide de tuer son mari avec des raviolis empoisonnés car elle en a assez de ses infidélités. Le plat est prêt quand soudain un souvenir surgit. Il va déboucher sur l'histoire des vierges de Barhofk, vous connaissez? Et enchaîner sur l'étrange don de Paul Sheridan, continuer par l'arnaqueur des cimetières, nous entraîner vers le drame de Grimalov, ainsi de suite, pour revenir à notre tentative d'assassinat.

Excellent, drôle et bien mené!

Aucun souvenir de Césarée

Marie-Ange Guillaume

Le Passage

17,00
par (Libraire)
23 août 2014

Vous allez adorer!

Après le décès de sa mère, après avoir vidé la maison, elle va tenter de reconstruire sa vie et reconstituer celle de sa mère grâce au récit de celle-ci, à des photos, des souvenirs absents comme ceux de Césarée.

Beau à en pleurer!

Aucun souvenir de Césarée

Marie-Ange Guillaume

Le Passage

17,00
par (Libraire)
23 août 2014

Vous allez adorer!

Après le décès de sa mère, après avoir vidé la maison, elle va tenter de reconstruire sa vie et reconstituer celle de sa mère grâce au récit de celle-ci, à des photos, des souvenirs absents comme ceux de Césarée.

Beau à en pleurer!

Une femme simple, roman
16,00
par (Libraire)
19 juillet 2014

Vous allez découvrir!

"Jeanne le Mithourard (1778-1942) dite "La France", née au Logéo, était batelière-passagère et transportait personnes, marchandises et animaux. Bâtie comme une athlète, vêtue comme un matelot, son instinct, sa force et son courage lui donnèrent l'occasion de sauver plusieurs fois des vies [...]". Cédric Morgan imagine la vie de cette bretonne mise à l'honneur dans une courte impasse du port de Logeo. L'histoire d'une femme qui mena une dure vie sans jamais se plaindre. Roman écrit avec simplicité comme si la vie de Jeanne avait été simple.