Fondée en 1927, la librairie Richer met à la disposition de ses clients 85 ans de savoir-faire. Une surface de vente de 1200m2 qui propose un fonds riche en qualité et varié en nombre de références représentant toutes les spécialités de librairie.

Réseaux et sociabilité littéraire en révolution, [actes de la journée d'études, Clermont-Ferrand, 13 décembre 2003]
EAN13
9782845163409
ISBN
978-2-84516-340-9
Éditeur
Presses Universitaires de Clermont-Ferrand
Date de publication
Collection
Histoires croisées
Nombre de pages
192
Dimensions
24 x 16 cm
Poids
378 g
Langue
français
Code dewey
800
Fiches UNIMARC
S'identifier

Réseaux et sociabilité littéraire en révolution

[actes de la journée d'études, Clermont-Ferrand, 13 décembre 2003]

Dirigé par ,

Édité par ,

Presses Universitaires de Clermont-Ferrand

Histoires croisées

Indisponible
Si la Révolution ébranle la “république des lettres”, remettant en cause un système construit de longue date, fait de codes de comportements individuels et collectifs, de formes symboliques ou financières de reconnaissance, de logiques sociales et matérielles de production, il n'est pas sérieux de prétendre qu'elle n'aurait été qu'un “désert” littéraire, une antienne qui nourrit une “légende noire” construite dès les premières années du 19e siècle. La décennie révolutionnaire n'ouvre-t-elle pas une période de liberté en reconnaissant le droit d'auteur et en exaltant le génie des écrivains, leur accordant une place de choix au Panthéon ? L'ouvrage étudie les espaces propres aux intellectuels, ceux qui perdurent comme ceux qui naissent, de mesurer l'instrumentalisation politique et sociale de la culture, de suivre les carrières révolutionnaires contraires et contradictoires de Rétif de la Bretonne et de Parny, d'atteindre le public des lecteurs à travers l'étude du prêt privé.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Centre d'histoire Espaces et cultures
Plus d'informations sur Société des études robespierristes
Plus d'informations sur Philippe Bourdin