Fondée en 1927, la librairie Richer met à la disposition de ses clients 85 ans de savoir-faire. Une surface de vente de 1200m2 qui propose un fonds riche en qualité et varié en nombre de références représentant toutes les spécialités de librairie.

L'Enseignement spirituel de Jean de Dalyatha, mystique syro-oriental du VIIIe siècle
EAN13
9782701011912
ISBN
978-2-7010-1191-2
Éditeur
Beauchesne
Date de publication
Nombre de pages
523
Dimensions
22 x 13 x 0 cm
Poids
642 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Enseignement spirituel de Jean de Dalyatha

mystique syro-oriental du VIIIe siècle

De

Beauchesne

Offres

SOMMAIRE (suite)
IX- La purification sous son aspect passif
Ferveur et aisance dans la pratique de l'ascèse et la prière
Mais aussi "nuits" spirituelles
Celles-ci pourront se produire durant toute la vie
X- La lutte avec les démons
Efficacité du signe de la Croix
Jusqu'à quel point les démons peuvent-ils pénétrer à l'intérieur de l'homme ?
Contrefaçons mystiques : le critère est que l'objet de toute contemplation véritable se situe à l'intérieur de l'âme
Nécessité d'un directeur spirituel
L'imperfection dans la lutte vaut mieux que la perfection dans la facilité
XI- L'aspect pascal et sacramentaire de l'ascèse purificatrice
L'ascèse, association à la passion du Christ; la contemplation, association à sa résurrection
Dans le prolongement du baptême et de l'eucharistie

Deuxième partie : LA SANCTIFICATION ET L'ILLUMINATION

Introduction : Purification, sanctification, illumination
I- Le silence de l'esprit et ses degrés
Le recueillement des pensées
La suppression des pensées
L'association à la louange silencieuse des anges (à l'étape de l'union)
Le silence divin (à l'étape de l'union)
II- Les larmes de dilection
Les larmes amères de la pénitence et les larmes ardentes de la dilection
Ces dernières ne sont pas volontaires
Elles cessent au sommet de l'union
III- L'embrasement du feu de la dilection
La sanctification et l'illumination correspondent à l'entrée dans la voie de la dilection
La dilection, feu et désir
Ses effets : embrasement du cœur, puis de tout l'être
A la lueur de ce feu : les intellectuels mystiques; puis l'association aux mouvements de feu du "sanctus" des anges
Enfin, la flamme divine qui ne cause plus de brûlure
IV- La stupeur qui interrompt la prière
1. L'au-delà de la prière chez Isaac de Ninive et dans un texte d'Evagre
La prière au-delà de la prière : contradiction ou paradoxe ?
2. L'interruption de la prière chez Jean de Dalyatha
Les divers degrés de la stupeur et l'alternance continuelle entre mouvements plus éminents et stupeur plus profonde
L'abandon de l'office canonique : attitude parfois laxiste de Jean de Dalyatha ?
V- Les intellections de l'étape de l'illumination
1. Les intellections contemplatives
Elles s'appuient sur des concepts ou des symboles illuminés par la grâce à divers degrés : depuis l'illumination intime des pensées de mode ordinaire jusqu'à l'effusion de la lumière divine qui estompe presque totalement les substrats des mentaux naturels
a) Les intellections chez Simon de Tibouthéh
b) Les intellections chez Joseph Hazzaya
c) Les intellections contemplatives chez Jean de Dalyatha (aux étapes de la purification, de l'illumination, de l'union)
2. Le langage mystique et les intellections des créatures
a) Les diverses sortes de langage mystique
L'expression des intellections composées illuminées
Celle des intellections simples (forme de lumière)
Le langage de l'Esprit-Saint, incommunicable
b) Le langage mystique comme expression de la contemplation de la nature
S'identifier pour envoyer des commentaires.