Fondée en 1927, la librairie Richer met à la disposition de ses clients 85 ans de savoir-faire. Une surface de vente de 1200m2 qui propose un fonds riche en qualité et varié en nombre de références représentant toutes les spécialités de librairie.

Stèles. La Grande Famine en Chine (1958-1961), La Grande Famine en Chine (1958-1961)
EAN13
9782021030150
ISBN
978-2-02-103015-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
H.C. ESSAIS
Nombre de pages
672
Dimensions
24 x 15,2 x 3 cm
Poids
876 g
Langue
français
Langue d'origine
chinois
Fiches UNIMARC
S'identifier

Stèles. La Grande Famine en Chine (1958-1961)

La Grande Famine en Chine (1958-1961)

De

Seuil

H.C. Essais

Offres

Autre version disponible

Ce récit unique, œuvre d'un intellectuel chinois, est le premier compte-rendu historique complet de la Grande Famine provoquée par le régime communiste en Chine entre 1958 et 1961. Fruit d'une douzaine d'années de recherches sur le terrain, appuyé sur des milliers de pages de sources locales et de nombreux témoignages de première main, Stèles constitue un document exceptionnel.
A la fin des années 1950, Mao Zedong lança le " Grand Bond en avant " dans le but d'accélérer la transition vers le communisme. Cela provoqua un gigantesque désastre économique dans les campagnes chinoises. La folie de la collectivisation à outrance détruit toute la société rurale, jusqu'à la famille. Pour nourrir les villes, on en est réduit à affamer les paysans. La ferveur révolutionnaire des cadres locaux se mêle à la terreur qu'inspire la hiérarchie et aggrave la situation ; la transmission de fausses informations (exagération des récoltes, occultation des morts de faim) donne lieu à des instructions insensées (achat forcé de quantités basées sur les résultats exagérés) auxquelles l'administration n'ose s'opposer. Dès la fin 1958 s'abat l'horreur : des villages entiers sont effacés par la famine, les cas de cannibalisme se multiplient, les survivants perdent la raison ; en sus des morts de faim, beaucoup sont battus à mort, ou poussés au suicide, des milliers d'enfants sont abandonnés...
" Ce livre est une stèle pour mon père, mort de faim en 1959, une stèle pour les 36 millions de Chinois victimes de la famine, une stèle pour le système responsable du désastre ". Récit de l'intérieur, il aurait pu être aussi celle de l'auteur, puisque Stèles n'est pas publié en Chine.
YANG Jisheng, né en 1940, deplômé de l'université de Qinghua en 1966, a fait toute sa carrière de journaliste à l'agence officielle Chine Nouvelle. Il est rédacteur en chef adjoint du très sérieux Yanhuang Chunqiu (Annales chinoises).
Traduit du chinois par Louis Vincenolles et Sylvie Gentil.
S'identifier pour envoyer des commentaires.