Fondée en 1927, la librairie Richer met à la disposition de ses clients 95 ans de savoir-faire. Une surface de vente de 1200m2 qui propose un fonds riche en qualité et varié en nombre de références représentant toutes les spécialités de librairie.

Elliot au collège - Tome 1 - Panique en sixième
EAN13
9791034757787
ISBN
979-10-347-5778-7
Éditeur
Dupuis
Date de publication
Nombre de pages
64
Dimensions
32 x 24 x 1 cm
Poids
676 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Elliot au collège - Tome 1 - Panique en sixième

De

Dupuis

Offres

Autre version disponible

À peine arrivé dans la cour de récréation pour sa première journée de collège, le jeune Elliot, légèrement stressé de nature, voit ses angoisses se matérialiser sous la forme d'une grosse mascotte orange qui se propose de le guider dans les méandres impitoyables de l'adolescence. Banc réservé aux populaires, difficulté de se faire des amis dans ce monde de requins quand on a encore une tête de bébé, cours de natation quand on est le seul à porter un slip de bain et quand le bonnet vous fait une tête d'œuf... les avertissements de cet étrange ange gardien complètement paranoïaque ont surtout un effet immédiat sur Elliot : le stresser encore bien davantage ! Et faire de ces passages obligés et délicats que sont le collège et l'adolescence un véritable enfer ! Dans la foulée de L'Homme le plus flippé du monde, Théo Grosjean nous raconte son passage au collège à travers son alter ego, Elliot, gamin craquant mais aussi angoissé que son auteur !
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

Conseillé par (Libraire)
3 août 2023

Le collège comme si c'était hier ! Pas de panique, voici "les pires souvenirs" de Théo Grosjean. - Richard -

Lire la suite

Conseillé par (Libraire)
22 février 2023

T’es foutu, t’es foutu !

Elliot et sa boule d’angoisse entrent enfin au collège. Nouvel environnement, nouvelles rencontres, nouvelles expériences… de quoi rendre complètement dingue cette boule d’angoisse qui le suit partout. Parce qu’au début du collège, normalement, personne ne se connait, n’est-ce pas Elliot ...

Lire la suite