Chère cliente, Cher client, nous sommes heureux de vous annoncer l’ouverture de notre Drive Richer pour le retrait de vos commandes pour les articles disponibles en stock (point vert). Le retrait se fera à la porte de la librairie, 8 rue Chaperonnière, les mercredi et samedi de 10h00 à 12h00 . La marchandise vous sera remise dans le respect des gestes barrières.

L'incendie de la Sainte-Victoire, roman
EAN13
9782246500711
ISBN
978-2-246-50071-1
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
LITTERATURE
Nombre de pages
384
Dimensions
22 x 14 x 0 cm
Poids
394 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'incendie de la Sainte-Victoire

roman

De

Grasset

Litterature

Offres

A la fin du siècle dernier, le peintre Paul Cézanne abandonne sur le bord d'un chemin une toile figurant la montagne Sainte-Victoire en flammes. En août 1989, la Sainte-Victoire est dévastée par un incendie. Pour Sarah et Thomas, un couple dont l'union vacille, ce sera le passé qui resurgit. Sarah est la fille de Friedrich Balmer, chef d'orchestre juif allemand qui, fuyant le nazisme dès les années trente, acheta la maison aixoise du baron Bâche et du même coup devint propriétaire de la toile ; elle lui sauva la vie durant la guerre, puis de nouveau s'égara dans le désordre de l'Histoire. Pendant que Sarah lutte, seule, pour sauver la maison, Thomas lui est à New York. Thomas voulait être peintre, Cézanne fut son héros et il n'a de cesse qu'il ne retrouve la toile. Au début du récit, Thomas a rejoint Sarah dans la maison de la Sainte-Victoire. Autour d'eux, le paysage est noir, calciné. Mais ils ont parlé.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Bernard Fauconnier