Pendant le confinement, pas de pénurie de lecture avec La librairie Richer !

Choisissez vos titres parmi nos 75 000 références disponibles sur notre site Internet cliquez et retirez votre commande gratuitement entre10h-13h et 14h/17h, du lundi au samedi au Rayon Presse (entrée rue Montault).

Les rayons presse et papeterie restent également ouverts du lundi au samedi, entre 10h-13h et 14h-17h.

Bon courage à tous!

La Belle Suicidée d'Aoyama
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Cadre noir
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Belle Suicidée d'Aoyama

Seuil

Cadre noir

Offres

  • AideEAN13 : 9782021479997
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

  • AideEAN13 : 9782021480016
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

Autre version disponible

Tokyo, 2022. Le cadavre d’un journaliste, Shoji Kurita, est retrouvé dans un
appartement inoccupé par le capitaine Yoshida et le lieutenant Kanda.
L’autopsie révèle un corps prématurément vieilli, incompatible avec le jeune
âge de la victime. Tandis que les deux enquêteurs rencontrent son voisin,
Shunji Hasegawa, commercial chez Cellvie, dont le président était au cœur des
investigations du journaliste, l’ex-compagne du mort est embauchée par le gros
fabricant de compléments alimentaires anti-âge japonais. Entre-temps, Haruma
Kanda sauve du suicide Yuki Nakatani, l’une des héritières dudit empire
pharmaceutique ; une amulette bouddhique, vestige d’un crime ancien,
réapparaît. Et si le passé enténébrait cette affaire ultra-sensible ? Commence
pour Yoshida et Kanda une plongée dans les ramifications de Cellvie et de
l’association Next Youth, entre secrets enterrés et pratiques eugénistes, sur
fond d’élection d’un nouveau Premier ministre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.