Le Testament
EAN13
9782020980456
ISBN
978-2-02-098045-6
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Cadre vert
Nombre de pages
389
Dimensions
1 x 0 cm
Poids
430 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Ces deux œuvres romanesques, Croix sans amour achevé en 1947 et Le Testament rédigé en 1948, comptent parmi les tout premiers écrits de Heinrich Böll et éclairent la genèse de son œuvre.
Le premier roman relate le destin d’une famille catholique de 1933 à 1945. Deux frères s’opposent : le premier, séduit par les idées national-socialistes, le second champion de la résistance individuelle au régime. Leurs retrouvailles sur le front russe seront tragiques.
Dans Le Testament, en 1943, sur le Mur de l’Atlantique, deux officiers s’affrontent : le catholique rhénan soucieux de la vie de ses hommes, le Prussien fanatique de l’ordre et de la discipline. Ils révèleront leur vraie nature en Russie.
L’auteur évoque son expérience de la guerre, un immense gâchis humain, mais au tréfonds de la déréliction, la possibilité de se révéler à soi-même, d’entrevoir une chance de salut.
Ces textes sont marqués d’une empreinte humaniste qui n’appartient qu’à Böll : celle de l’authenticité et d’une foi exaspérée en Dieu.

Né à Cologne en 1917 dans une famille catholique, Heinrich Böll est au printemps 1939 convoqué pour une courte période qui s'achève en 1945. De retour dans sa ville natale, il s'impose comme le chef de file des écrivains de la génération d'après guerre. Plusieurs recueils d'essais, une centaine de nouvelles, une douzaine de romans marquent sa carrière littéraire, couronnée par le prix Nobel de littérature en 1972. Il meurt le 16 juillet 1985.
S'identifier pour envoyer des commentaires.