L'idée de guerre juste
EAN13
9782130584735
ISBN
978-2-13-058473-5
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
ETHIQUE ET PHIL
Nombre de pages
123
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
190 g
Code dewey
172.42
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

« Il existe une philosophie morale de la guerre élaborée dès l’Antiquité, traditionnellement désignée sous le nom de guerre juste. La conception de la guerre juste a longtemps fourni une grammaire et un vocabulaire pour l’usage de la force. À l’origine de la réflexion sur la guerre juste, on trouve la conviction qu’il est possible de déterminer la légitimité des buts de la guerre et des moyens employés. La notion de guerre juste est étroitement associée à la possibilité d’une éthique de la violence, elle suppose qu’une distinction puisse être établie entre des usages légitimes et des usages illégitimes de la force.

La théorie de la guerre juste met en avant deux considérations : d’une part, en certaines circonstances, les raisons qui conduisent à la guerre peuvent être légitimes, donnant parfois à la guerre une justification morale (jus ad bellum, droit de la guerre) ; d’autre part, il existe une juste façon de faire la guerre (jus in bello, droit dans la guerre). » (M. Canto-Sperber).

Directrice de recherche au CNRS, auteur de nombreux ouvrages et spécialiste de philosophie grecque, Monique Canto-Sperber a également dirigé le Dictionnaire d’éthique et de philosophie morale (PUF, « Quadrige/Dicos-poche », 4e édition, 2006).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Monique Canto-Sperber