Chère cliente, Cher client, nous sommes heureux de vous annoncer l’ouverture de notre Drive Richer pour le retrait de vos commandes pour les articles disponibles en stock (point vert). Le retrait se fera à la porte de la librairie, 8 rue Chaperonnière, les mercredi et samedi de 10h00 à 12h00 . La marchandise vous sera remise dans le respect des gestes barrières.

LES ORIGINES DU POPULISME
EAN13
9782021428582
ISBN
978-2-02-142858-2
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
La République des idées
Nombre de pages
112
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
263 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Le populisme est le produit de deux secousses telluriques. Premier séisme : la montée d’un immense ressentiment contre les partis et les institutions politiques. Face à l’échec de la droite et de la gauche à contenir les excès du capitalisme, la radicalité « anti-système » a brisé les compromis que l’un et l’autre camps étaient parvenus à édifier. Deuxième séisme : la fin de la société de classes, au profit d’une société d’individus pensant leur position sociale en termes subjectifs. Une nouvelle polarité en résulte, qui sépare les « confiants » des « méfiants » envers autrui. La droite populiste surgit au croisement d’une double méfiance – à l’égard des institutions politiques et à l’égard de la société. Elle prospère sur le désenchantement démocratique, tout en renouvelant le clivage gauche-droite. Fondé sur des données inédites, cet ouvrage se révèle essentiel pour comprendre le présent et l’avenir des sociétés démocratiques.

Doyen de l’École d’affaires publiques, Yann Algan est professeur d’économie à Sciences Po. Économiste, Elizabeth Beasley est chercheuse à l'Observatoire du bien-être au CEPREMAP, et ancienne directrice de J-PAL France. Daniel Cohen est directeur du département d’économie de l’École normale supérieure et professeur à l’École d’économie de Paris. Directeur du CEVIPOF (CNRS), Martial Foucault est professeur des universités en science politique à Sciences Po.
S'identifier pour envoyer des commentaires.