Pendant le confinement, pas de pénurie de lecture avec La librairie Richer !

Choisissez vos titres parmi nos 75 000 références disponibles sur notre site Internet cliquez et retirez votre commande gratuitement entre10h-13h et 14h/17h, du lundi au samedi au Rayon Presse (entrée rue Montault).

Les rayons presse et papeterie restent également ouverts du lundi au samedi, entre 10h-13h et 14h-17h.

Bon courage à tous!

L'étrange et drolatique voyage de ma mère en Amnésie
EAN13
9782709660563
ISBN
978-2-7096-6056-3
Éditeur
JC Lattès
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
500
Dimensions
20 x 13 cm
Poids
420 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'étrange et drolatique voyage de ma mère en Amnésie

De

JC Lattès

Littérature française

Offres

«  Ma mère (89 ans) ne perd pas la tête. Elle la laisse juste vagabonder de plus en plus ailleurs, dans des contrées étranges, souvent inquiétantes, menaçantes, mais parfois merveilleusement poétiques. Des pépites précieuses dans sa débâcle  qui nous amusent et nous enchantent autant elle que moi».
C’est ainsi que Michel Mompontet a commencé à écrire le «  voyage en amnésie  », pour lui seul et pour ne rien perdre des derniers instants de Geneviève. De ses notes, il a fait un livre rare qui parle à chacun de nous. Peut-on retenir le temps et les souvenirs qui s’évaporent  ? L’amour est-il un antidote aux pathologies de la mémoire  ? Que reste-t-il quand notre cerveau «  s’enfuit comme un ballon dans l’azur  », quand «  notre esprit est traversé de courants d’air  »  ?
Le récit de Michel Mompontet est chargé d’émotion mais il n’est pas triste. Il nous livre une magnifique histoire filiale et un inoubliable portrait de femme.  Geneviève, solide gasconne qui n’a rien perdu de son sens de l’humour, se bat contre le mal qui la ronge avec d’étonnantes ressources, et une énergie  souvent désopilante. Son fils, Michel, et ses alliés (gardes-malades dévoués,  médecins pleins d’humanité, voisins compatissants mais aussi arbres du jardin, papillons, étoiles) s’ingénie à trouver des parades, invente de rocambolesques stratagèmes pour contrer son principal ennemi (le redoutable Alzheimer) ainsi qu’une cohorte d’autres adversaires (assureurs avides, tante vindicative, fantômes et non-dits familiaux). Ainsi alors qu’il croit être seulement revenu dans le village landais de son enfance pour sauver sa mère, c’est aussi avec son propre passé et ses zones d’ombres qu’il renouera.
S'identifier pour envoyer des commentaires.