VI, 1958-1959, Le Passé défini (Tome 6-(1958-1959)), Journal
EAN13
9782070122530
ISBN
978-2-07-012253-0
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche (6)
Séries
Le Passé défini (6)
Nombre de pages
816
Dimensions
21 x 14 x 4 cm
Poids
760 g
Langue
français
Code dewey
848.9103
Fiches UNIMARC
S'identifier

VI, 1958-1959 - Le Passé défini (Tome 6-(1958-1959))

Journal

De

Autres contributions de , ,

Gallimard

Blanche

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Le Passé défini
Jean Cocteau va avoir soixante-dix ans. C'est l'heure du bilan. Son journal pose alors un problème. Il veut laisser de lui l'image d'un homme bon. Et il ne veut pas choquer les bien-pensants par des propos sur la religion ou la politique. Jamais il n'a eu la dent dure : et pourtant, les poètes, les cinéastes, les chanteurs, personne n'est épargné. Fallait-il tailler dans ce jeu de massacre ? Mieux vaut sans doute en sourire avec indulgence. Sourire de l'autocélébration de l'artiste, qui en est la contrepartie. Mais Jean Cocteau retrouve souvent la veine des Portraits-souvenir et l'on voit revivre Anna de Noailles, Francis Jammes, Picasso, Edmond Rostand, Ezra Pound, Natalie Paley. La genèse du Testament d'Orphée est riche en surprises. On découvre un séjour à Rome, jusqu'ici ignoré. On apprend même que de Gaulle et Cocteau ont été changé une correspondance. Et l'on retiendra un dîner avec la princesse Margaret où, pour une fois, le poète semble avoir gaffé.
Texte établi par Pierre Caizergues, Francis Ramirez et Christian Rolot.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Cocteau
Plus d'informations sur Christian Rolot
Plus d'informations sur Francis Ramirez