Fondée en 1927, la librairie Richer met à la disposition de ses clients 85 ans de savoir-faire. Une surface de vente de 1200m2 qui propose un fonds riche en qualité et varié en nombre de références représentant toutes les spécialités de librairie.

ILE FANTOME POUR AMES PERDUES
EAN13
9782021003178
ISBN
978-2-02-100317-8
Éditeur
Seuil Jeunesse
Date de publication
Collection
KARACTERES
Nombre de pages
288
Dimensions
21 x 13 x 2 cm
Poids
276 g
Code dewey
804
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ile Fantome Pour Ames Perdues

De

Seuil Jeunesse

Karacteres

Indisponible
Île de Guernesey, 8 mai 1945. Lors du débarquement allié, le SS Streicher tente de fuir par la mer. Des enfants le reconnaissent : il en tue un avant que son canot soit abattu par un avion chasseur. Son corps n'est jamais retrouvé…Même lieu, 23 février 2008. Pour pallier à ses résultats catastrophiques, Melvil, en première L, a été inscrit dans un établissement quasiment coupé du monde. C'est sa dernière chance d'obtenir le bac.Très vite, Rudi, son camarade de chambre, lui livre des choses étranges sur son nouveau lycée : le fantôme d'un SS hanterait les souterrains. La curiosité de Melvil est éveillée, d'autant plus qu'un soir, il croise le fantôme…Mais l'enquête s'avère compliquée car les responsables de l'établissement semblent vouloir enterrer cette histoire ; et un premier indice mène l'adolescent sur une fausse piste. Un matin, parti à la recherche de Rudi disparu, Melvil le découvre évanoui : son accident est l'œuvre de Streicher, la preuve est dans les mains de Rudi qui tient un bouton d'uniforme. Mais le SS est bien mort, et le recteur le lui prouve : il faisait partie du groupe d'enfants à l'avoir reconnu en 1945 et il a participé à son assassinat pour venger celui de son frère.Pourtant, Melvil en est certain : quelque chose de suspect se trame dans les souterrains du lycée. Qui se cache derrière le "fantôme" ? Le jeune homme est décidé à résoudre le mystère, et son enquête le mène à une réalité bien plus inquiétante que les histoires de fantômes...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Florian Ferrier