• par (Libraire)
    12 février 2020

    "Qui sont ces hommes et ces femmes qui continuent d’habiter dans les campagnes en déclin ?" C'est à cette question que Benoît Coquard tente de répondre en allant à leur rencontre au cours d'une longue enquête de terrain aussi humaine que passionnante. Ceux que l'on entend peu, ou que l'on écoute mal. Ceux que l'on stigmatise facilement et à propos desquels les clichés vont bon train. Ceux à qui l'on colle très (trop) rapidement des étiquettes de beaufs, d'incultes, ou de racistes. C'est leur voix, leur quotidien et leurs questionnements que l'on découvre sous la plume de Coquard, sensible et sincère, loin de tout misérabilisme. La lecture de cette enquête ethnographique menée sur une dizaine d'années offre un éclairage nouveau, et bienvenu, sur ces jeunes générations qui font le choix de rester vivre en campagne. Elle rappellera sûrement à certains la lecture de « Leurs enfants après eux » de Nicolas Mathieu qui traitait déjà brillamment du sujet.
    - Laura


  • par (Libraire)
    29 novembre 2019

    Plongée sociologique dans la "France périphérique"

    Une rigoureuse enquête dans le temps long qui décrypte sans suffisance ni misérabilisme les jeunes qui vivent dans cette France périphérique et fait émerger des schémas, des solidarités qui vont à l’encontre des idées reçues.