• 28 avril 2019

    Une traversée de Paris

    1911 : la Joconde a disparu ! Parfait prétexte pour raconter le Paris du début
    du 20e siècle, celui des grands artistes qui y avaient trouvé refuge. Car ils
    sont tous là dans ce roman loufoque et drôle, documenté et… libre. L’auteur ne
    s’en cache pas : il avoue quelques incohérences pour mieux servir le récit et
    personne ne s’en plaindra. Ainsi, lorsque Guillaume Apollinaire et Pablo
    Picasso demandent de l’aide à leur ami Le Douanier Rousseau, peu importe si
    celui-ci est en vérité mort un an plus tôt, ce personnage farfelu méritait
    bien une place dans cette histoire.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    21 mars 2019

    Qui a volé la Joconde?

    Le nouveau roman de Dan Franck débute le 22 Août 1911, le jour où la Joconde fut volée.
    Cette nouvelle va paniquer Apollinaire et Picasso. En effet , ce dernier avait acheté quelques mois plus tôt des statuettes ibériques volées au Louvre. Convaincus qu'ils seront soupçonnés du vol de la Joconde, ils se mettent en tête de se débarrasser au plus vite des deux statuettes. Commence alors pour les deux acolytes une folle virée à travers Paris, à la recherche d'un ami qui saura les aider.
    Inspiré de faits réels, ce roman jubilatoire, nous emmène à la rencontre du monde bohème des artistes de l'époque.