• 11 juin 2018

    Conseillé par la Librairies Sorcière Pages d'Encre à Amiens

    Côte-de-l'Or (Ghana actuel) au XVIIIe siècle. Deux demi-sœurs qui ne se connaissent pas vont avoir deux destins bien différents.

    La première, Effia, devra épouser un capitaine Anglais. La seconde Esi, sera vendue comme esclave et envoyée aux États-Unis.

    Et de là, chapitre après chapitre, l'histoire de chaque descendant de ces deux branches, génération après génération, l'une aux États-Unis, l'autre au Ghana.

    250 ans d'histoire de l'esclavage, de la colonisation et de la ségrégation. 17 portraits en 17 histoires, chacune différente, chacune portant l'histoire des générations précédentes. Autant de vies qui racontent un peuple et ses milles et un visages.

    Un roman aux multiples voix, passionnant, à la construction maitrisée et que l'on dévore page après page !!!

    Conseillé par la Librairies Sorcière Pages d'Encre à Amiens


  • par (Libraire)
    23 mai 2018

    Dans le Ghana du XVIIIe siècle les destins de deux demi-sœurs et de leurs descendances s'entremêlent à l'Histoire américaine et à celle du continent africain. Si Effia est mariée à un anglais, ses enfants et petits enfants participeront au commerce triangulaire dans un pays brisé. Esi et les siens, esclaves en Amérique, devront quant à eux trouver leur place dans un pays où leur couleur de peau est considérée comme un stigmate.

    No home est un livre coup de poing sur l'histoire de l'Afrique et de ses descendants afro-américains. C'est également une sublime histoire familiale subtilement nuancée par une très belle palette de sentiments. Yaa Gyasi nous livre un roman qui a tout du classique!


  • par (Libraire)
    1 mars 2018

    Magistral !

    A travers cette fresque familiale c’est une histoire de l’esclavage qui nous est ici contée. C’est bouleversant et à la fois MAGISTRAL.
    C’est nécessaire !

    Jackie.


  • par (Libraire)
    21 février 2018

    Puissant!

    Effia et Esi naissent toutes les deux au Ghana, au 18ème siècle. A travers l'histoire de ces deux sœurs, et des sept générations qui vont suivre, c'est toute l'histoire des ravages de l'esclavage qui nous est contée. D'une grande force romanesque, "Home" est à la fois une grande saga familiale et un roman puissant et nécessaire. Un véritable enchantement!


  • 17 janvier 2018

    No home

    XVIIIè siècle, Ghana. Effia et Esi sont demi-soeurs mais ne le savent pas. La première est mariée de force à un esclavagiste anglais, la seconde est vendue puis expédiée aux Etats-Unis. Et nous voilà emmenés sur les traces des lignées de ces deux femmes, génération après génération : on traverse ainsi trois siècles d'Histoire.
    Chaque chapitre est l'occasion de découvrir un nouveau personnage en suivant l'arbre généalogique de chacune, l'un en Afrique et l'autre aux Etats-Unis.
    L'auteure aborde avec beaucoup de brio et d'énergie, et un magnifique talent de conteuse l'histoire de l'esclavage et de la ségrégation.